Une société civile plus impliquée dans la sphère publique

  • Renforcer  la participation et  l’engagement des  citoyens sur  les  choix stratégiques de  la société par la création de conseils consultatifs et d’observatoires locaux sur initiative de groupes de citoyens.
  • Instaurer des mécanismes de dialogue et de concertation préalables pour une meilleure implication des acteurs sociaux dans la conception des textes et projets de lois.
  • Instaurer l’obligation de concertation et de dialogue dans l’action publique et l’élaboration des politiques publiques.
  • Renforcer les prérogatives, les missions et l’indépendance du Conseil National Economique et Social, par :
    • L’élargissement  de  la  composante  en  vue  d’une  véritable  représentation  de  la société civile.
    • La révision des prérogatives et des missions pour renforcer le rôle d’évaluation de l’action publique et les capacités de prospective du CNES.
    • Rendre  obligatoire  et  systématique  la  publication  des  rapports  périodiques  et thématiques du CNES sur le site internet du Conseil et  leur diffusion aux médias.
    • Garantir l’indépendance du CNES. Réforme de l’Ordre du mérite national afin d’instituer des médailles de la citoyenneté et de l’innovation gratifiant des actions citoyennes louables.

Articles connexes