Un Etat plus décentralisé

  • Réviser le découpage territorial pour :
    • Créer  de  nouvelles  wilayas  et  communes,  ainsi  qu’une  nouvelle  forme d’organisation  territoriale  permettant  une  meilleure  prise  en  charge  des problématiques qui se posent au niveau local et favorisant l’intégration régionale (intégration  inter‐wilayas  et  intercommunales),  pour  les  programmes  de développement.
    • Création  d’agences  régionales  de  développement  comme  outil  d’intégration régionale.
  • Élargir les prérogatives des élus et représentants locaux par :
    • La  refonte  des  codes,  communal  et  de  wilaya,  pour  renforcer  le  rôle  et  les prérogatives des élus locaux dans le fonctionnement des APW/APC, dans le contrôle de la gestion des fonds communaux et de wilayas.
    • La redéfinition de la relation élus – représentants de l’Etat dans le but d’une plus grande complémentarité.
    • L’élargissement des pouvoirs des exécutifs locaux en matière de gestion des affaires de la collectivité.
  • Rendre efficace et efficiente au niveau local les autorités administratives représentatives de l’Etat.
  • Renforcer la déconcentration budgétaire pour favoriser une gestion locale répondant aux attentes des citoyens et mise en place d’indicateurs de performance et de contrôle.

Articles connexes