Une politique extérieure dynamique

  • Mettre en cohérence les objectifs de la politique extérieure de notre pays avec les choix nationaux  en  modernisant  et  en  redéfinissant  les  missions  assignées  à  la  diplomatie algérienne dans le cadre des valeurs nationales et des intérêts de la Nation.
  • Renforcer  les  actions menées  dans  le  cadre  de  la  promotion  et  le  développement  des relations  internationales,  notamment  vis‐à‐vis  du Maghreb,  de  l’Afrique,  et  de tous  les partenaires de l’Algérie.
  • Réviser  la  carte du déploiement diplomatique et  consulaire en fonction des  intérêts de l’Algérie ainsi que de la présence d’une communauté nationale dans le pays hôte.
  • Impulser  la  diplomatie  économique  et  culturelle  afin  d’accompagner  le  développement économique et social par:
    • La  création  de missions  économiques  et  commerciales  dans  les  principaux  pays partenaires commerciaux et dans les pays qui représentent un marché porteur pour les exportations.
    • Mise  en  œuvre  des  mécanismes  de  coopération  culturelle,  éducative  et universitaire.
    • Mise en place des mécanismes de coopération internationale décentralisée.
  • Soumettre annuellement à l’Assemblée Populaire Nationale et au Conseil de la Nation une déclaration  de  politique  étrangère  pour  impulser  plus  de  lisibilité,  de  clarté  et  de transparence dans l’action diplomatique.
  • Engager  une  réflexion  en  vue  de  créer  une  synergie  entre  le  Ministère  des  Affaires Etrangères  avec  le  monde  académique  et  les  centres  de  recherche  en  relations internationales.
  • Modernisation et réorganisation des représentations consulaires pour :
    • Assurer une meilleure prise en charge de nos concitoyens résidents à l’étranger.
    • Moderniser la présence consulaire.
    • Améliorer la protection consulaire de tous les Algériens à l’étranger.

Articles connexes