Une plus grande transparence des institutions

  • Rendre obligatoire pour l’ensemble des institutions de l’Etat, la tenue à jour d’informations relatives à:
    • Leurs missions, leur organigramme, leurs actions, leurs dépenses et les projets en cours (projets de lois, de réglementation, etc.).
    • L’évaluation de la qualité des services publics et de l’efficacité des politiques mises en  œuvre,  de manière  à  assurer  une transparence  financière,  administrative  et politique.
  • Consacrer  la transparence  et  le  contrôle  de  l’action  publique  en matière financière  et budgétaire  par:
    • Le recours à la programmation budgétaire pluriannuelle à moyen terme, pour plus de clarté dans les choix stratégiques et une meilleure maîtrise des dépenses.
    • La   présentation  effective des  lois de règlement budgétaire  au Parlement  avant présentation du projet de loi de Finances.
    • Revenir  à  la normalité  en matière de recours  exceptionnel  aux  lois de  Finances complémentaires.
    • Renforcement de la performance budgétaire par l’institution d’indicateurs et d’audit de performance.
    • Rationalisation des dépenses publiques et réduction du train de vie de l’Etat.
  • Mise en place d’un portail web gouvernemental afin de donner plus de visibilité sur l’action de l’Etat et des pouvoirs publics.

Articles connexes