Redéfinir les politiques de soutien à l’innovation, à l’entreprenariat et à l’exportation

  • Création  des  incitations  à  la  recherche  et  développement  (R&D)  et  à  l’acquisition technologique:
    • Mettre en place un statut de jeune entreprise innovante qui offre un crédit d’impôt sur les dépenses en R&D et facilite l’accès à la commande publique et aux grands donneurs d’ordre.
    • Mettre  en  place  un  cadre  qui  facilite  la  collaboration  des  entreprises,  des universités  et  des  laboratoires  de  recherche  pour  des  projets  de  recherche appliquée, et encourager le financement privé et le mécénat.
    • Renforcer les ressources des incubateurs.
    • Créer un cadre incitatif pour la localisation ou la sous‐traitance d’activités R&D par des multinationales.
  • Assurer un meilleur financement de l’innovation :
    • Mettre  en  place  des  Fonds  de  Placement  Innovation  qui  auront  pour  rôle  de collecter l’épargne et de l’allouer à des projets innovants.
  • Simplifier  les procédures de  création d’entreprises et mieux  accompagner  les  créateurs d’entreprises :
    • Réduire drastiquement dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires, les délais  de  création  d’entreprises et  les  coûts  de  création,  notamment  pour  les micro‐entreprises.
    • Assurer  un  appui  à  la  création  de  centres  de  services  partagés  (comptabilité, fiscalité, gestion des paies, facturation, web, etc.).
    • Offrir  des services  de  conseil spécialisés  dans  le  domaine  de  l’organisation,  le management, la gestion des ressources humaines.
  • Améliorer la compétitivité de nos exportations :
    • Mise en place d’un dispositif approprié à l’exportation.
    • Mise en place de produits de couverture contre le risque de change.
    • Mise  en  place  de  circuits  logistiques  du  commerce  extérieur  qui  facilitent  les opérations d’exportation.
    • Amélioration des infrastructures logistiques (mise aux meilleures normes des ports).
    • Création à l’horizon 2016 de 5 zones industrielles d’exportation en synergie avec les pôles industriels du territoire.
    • Créer de fortes incitations à l’exportation par la protection et l’encouragement des secteurs naissants de la concurrence en contrepartie d’objectifs d’exportation.

Articles connexes