Revaloriser les métiers de l’enseignant

  • Valorisation  des  tous  les  corps  enseignants  (Education  Nationale,  Formation Professionnelle,  Enseignement  Supérieur  et  Recherche  Scientifique)  en  vue  d’une amélioration des conditions socioprofessionnelles notamment concernant la formation et la qualification, la mise à niveau continue, la performance et la progression de carrière.
  • Amélioration  des  conditions  de  travail  et  implication  des  corps  enseignants  dans l’amélioration des conditions professionnelles et pédagogiques et la refonte du système d’enseignement et de formation.
  • Lancement  d’un  programme  de  formation  des  enseignants  et  du  personnel  éducatif spécifique à l’enseignement préscolaire et à l’éveil des jeunes enfants.
  • Lancement  d’un  ambitieux  programme  de  formation  des  enseignants  de  l’Education Nationale  pour  la  mise  à  niveau  des  enseignants  notamment  sur  les  méthodes pédagogiques modernes,  la révision  des  programmes  et  l’acquisition  des  compétences fondamentales, Tous les enseignants seront formés à la pédagogie et aux TIC (usage et enseignement)  et    mise  en  place  d’un  système  incitatif  permettant  aux  enseignants d’adapter leurs efforts de formation au profil de carrière qu’ils auront choisi.
  • Mise en place d’une plateforme Internet (e‐learning) permettant aux enseignants à la fois d’accéder à des formations en ligne, mais également de partager entre eux du matériel pédagogique, d’échanger sur leur métier, de participer à des forums thématiques etc.
  • Création de nouvelles Ecoles Normales Supérieures et renforcement de celles existantes.
  • Lancement d’un Programme national de recrutement des compétences pour répondre aux besoins  générés  par  la  réforme  de  l’Education  nationale,  auprès  des  diplômés universitaires, avec acquisition préalable des savoirs, des compétences et des méthodes pédagogiques, basé sur des critères qualitatifs transparents.
  • Revalorisation  de  l’enseignement  universitaire  par  l’augmentation  du  nombre d’enseignants de rang professoral à l’université, et assurer que tous les professeurs soient passés par les écoles doctorales. Assurer une évaluation des maîtres de conférences après leur doctorat par le biais de l’évaluation de leurs cours et de leurs publications jusqu’à leur confirmation finale.

Articles connexes